La Thérapie Analytique

 

Basée sur la psychanalyse, elle permet de progresser dans la connaissance que l’on a de soi-même et dans la résolution de certains obstacles que l’on rencontre.

 

C’est une thérapie « par la parole »  qui permet de réfléchir, de déployer ses pensées, et de se remettre en question dans un échange direct, en face à face, avec le thérapeute. C’est un espace, qui n’appartient qu’à soi et qui permet de se libérer de sa souffrance. Le but est d’agir sur des symptômes (des manifestations de l’anxiété,  d’une phobie ou une dépression), de changer certains modes de fonctionnement (addictions, troubles alimentaires, relations aux autres…) ou encore de diminuer une angoisse qui perturbe le quotidien.

 

Le thérapeute invite le thérapeute à parler de ce qu’il veut et d’associer librement : c’est-à-dire de parler de ce qui lui passe par la tête. Dire les choses : c’est ce qui est important et fait du bien. Son rôle est alors de reformuler, de rendre au patient ce qu’il vient de dire, mais avec de la distance, et parfois aussi avec une interprétation. En comprenant pourquoi on agit ou réagit de telle façon, on peut ensuite, si on le souhaite, changer ce qui nous invalide et trouver le moyen de vivre les évènements autrement.

© 2019 Membre de la nouvelle société de psychanalyse active (NSPA).

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now